Répression meurtrière en Irak contre la désobéissance civile

6 vues

Les forces de sécurité irakiennes ont ouvert le feu dimanche sur les manifestants, faisant au moins neuf morts et des dizaines de blessés à Bagdad et dans le sud de l’Irak.

Au moins sept manifestants ont été tués, dimanche 24 novembre, à Badgad et dans le sud de l’Irak où la désobéissance civile s’amplifie face au pouvoir, qui demeure intransigeant envers le plus important mouvement de contestation de l’histoire récente du pays.

Source : France 24

Leave A Reply